Christian Borgioli fabrique des couteaux pour son plaisir et d'abord pour son plaisir. Il explique quelques secrets de son métier, plutot une passion. Notamment le "Damas", une technique qui permet d'inscrire de façon indélibile les marques du marteau du forgeron dans l'ame de l'acier qu'il a forgé. Un reportage de Alain Gallaux pour le magazine Eurélia et Infos-28.com