Le WWF donne son point de vue sur l'utilisation de l'eau. Gérard Leray de l'association " Eau secours28"  par exemple pense que  l'interconnexion des réseaux qui est censée améliorer la qualité de l'eau, " n'est qu'un pansement sur une jambe de bois"....

Point de vue personnel:

Cette pseudo mutualisation pour le canton de Courville par exemple avec la création du Sitirep n'est qu'un marché de dupes dont le principal artisan a été Jacky Jaulneau, personnage multicartes, conseiller général, président de la communauté de communes du Pays Courvillois, maire de Chuisnes, champion des cumuls de mandats et des indemnités , et avec force moyens financiers. Et  ne répond en rien au problème de la pollution de l'eau  par les pesticides toujours présents, rémanents et dont certains ne seront jamais biodégradés. Quand aux nitrates: servir de l'eau à teneur en nitrates quasi triplées pour les habitants du Favril ou presque doublée pour ceux de Pontgouin  afin d'abaisser ceux de Courville et Saint Germain le Gaillard  ( 63 mg avant interconnexion) c'est simplement se payer la tête de ses concitoyens. Seules solutions: modifier les pratiques agricoles, trouver les solutions techniques pour filtrer, retenir métaux lourds et pesticides en amont de la distribution et souhaiter......que la médecine parvienne à guérir les cancers potentiiels et les maladies qui seront liés à la consommation de cette eau polluée. Puis enfin retrouver les remédiations de ces pollutions sous forme d'une ascension vertigineuse de sa facture d'eau.

 

AG