Seigneur tout-puissant

Il était une fois un roitelet, entre Beauce et Perche, dans le pays de la Grande révolution. Au coeur de l’été 2010, en sa vénérable présence, se déroule la cérémonie du lancement de la construction du futur pôle enfance du canton.

Toutes les institutions parties prenantes au financement de l’ouvrage sont représentées. Les correspondants des journaux locaux font leur boulot en photographiant les notables en train de visser chacun sa vis sur un bastaing. Ce sera le reportage du siècle, assurément.

Le lendemain, paraissent les articles rendant compte de l’événement. Dans l’un d’eux, le pigiste s’est contenté de mentionner la présence des élus, sans préciser leurs noms et qualités. La photo d’accompagnement montre une seule personne en pleine action avec sa visseuse sans fil. Et ce n’est pas la trombine du roitelet.

Louis XVI au bas de son trône et la tête dans le panier est furieux. Il téléphone au correspondant pour lui souffler dans les bronches. Et aussi à la rédaction du canard afin que soit réparé le crime de lèse-majesté. Vous savez quoi ? Le pigiste a été viré illico presto. Non mais !

 

Article extrait du journal web:

http://lapiquouse2.wordpress.com/

Article de la République du Centre propriété de son auteur texte et photo